Les dynamiques de l'emploi en Loir-et-Cher - Approche par secteur d’activité et par territoire

Etude89 emploi EL’économie redémarre très lentement en Loir-et-Cher et connaît d’importantes mutations. Les services marchands, notamment aux entreprises, désormais en tête, se renforcent à la différence des autres secteurs. Le département affirme cependant de plus en plus sa spécificité industrielle, avec l’agroalimentaire comme moteur. Le non salariat progresse tandis que les emplois salariés sont en recul. Les disparités locales sont fortes. 4 communautés de communes (Grand Chambord, Romorantinais et Monestois, Perche et Haut-Vendômois et Beauce Val de Loire) ont renoué avec la croissance.
Une autre partie de l’étude est consacrée aux départs potentiels en retraite, par secteur d’activité et par territoire.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.